my_cover_image

Hanovre

Fotos von Karl Johaentges

images

Situé sur la Trammplatz, le nouvel Hôtel de ville est l’embléme de Hanovre. Le Palais du Conseil hanovrien, construit entre 1901 et 1913 dans le style somptueux de l’époque wilhelmienne, repose sur 6000 pieux d’hêtre plantés dans le sol marécageux de la plaine du Masch.

 

Bienvenue à Hanovre

Il existe un secret que la ville ne dévoilera vraisemblabement jamais : l’origine de son nom. Les historiens sont encore à la recherche. «Rive haute» disent les uns, «Rive de roseaux» les autres, ou bien «Rive du coq» est une possibilité. Une chose est certaine. Depuis le début Hanovre se trouvait à un endroit favorable. Située à un croisement stratégique des principales routes du commerce, le bourg devint rapidement une ville au Moyen Age. Rien n’a changé depuis. Des autoroutes importantes se croisent à l’orée de Hanovre, et, à la gare principale, il s’arrête plus de trains grandes lignes que dans toute autre ville allemande. Des ICE s’éloignent dans toutes les directions.

Et pourtant au XIX siècle, le roi Ernst August s’était opposé avec entêtement à construction du chemin de fer, car il ne voulait pas, «que chaque cordonnier et tailleur puisse voyager aussi vite que moi». Cependant, même un roi ne peut surmonter les intérêts économiques du chemin de fer. Son peuple a justement placé sa statue commémorative devant la gare et c’est «sous la queue» de son cheval que l’on se rencontre de préférence, sans aucun respect.

Celui qui arrive à la gare, voit le slogan de la ville confirmé pour la première fois: Hanovre surprend. Car, depuis qu’elle a été modernisée à grands frais pour l’EXPO 2000, cette gare se range parmi une des plus belles d’Allemagne. Et aussi le parvis de la gare aménagé de fontaines et d’un réseau de lumière – sans trafic automobile – peut se montrer. C’est ici que le visiteur a un premier soupc, on des qualités de la ville autant estimées par les Hanovriens que par les visiteurs.

Le deuxième secret de la capitale de la Basse Saxe se révèle à tous ceux qui sont prêts à le voir : Hanovre est en même temps grande ville et province, mais, on y trouve surtout les côtés positifs des deux facettes.